Définition et causes de la myopie :

La myopie se caractérise par le fait que les rayons lumineux d’un objet vu de loin se focalisent en avant de la rétine. L’œil myope se définit par une cornée trop courbée et/ou une longueur excessive. La myopie s’exprime en dioptries et peut être plus ou moins forte. Plus la myopie est forte, plus les objets de loin sont vus flous. On utilise le signe - devant le chiffre désignant le degré de myopie.

Communément il est possible de distinguer :

  • la myopie minime : de -1 à -3 dioptries

  • la myopie modérée : de -3.00 à -6.00 dioptries

  • la myopie forte : au-delà de -6.00 dioptries

  • la myopie maligne: au-delà de -12.00 dioptries

 

Gênes visuelles :

On observe chez le patient myope une diminution de l’acuité visuelle de loin. Les objets de loin sont vus flous. Plus la myopie est élevée, plus les objets de loin sont flous. La vision de prés reste nette.

Opération de la myopie au laser :

La chirurgie au laser pour corriger la myopie s’adresse aux patients qui ne souhaitent plus porter de lunettes ou lentilles de contact.

L’opération au laser de la myopie consiste à modeler la cornée dans le but de l’aplanir au centre, pour que l’ensemble des rayons lumineux converge sur la rétine.

La correction de la myopie au laser peut être envisagée par des techniques chirurgicales comme le LASER DE SURFACE (PKR) ou le LASIK. La méthode chirurgicale est définie par le médecin lors du bilan préopératoire et dépend de plusieurs paramètres ; dont entre autres, l’épaisseur et la forme de la cornée ainsi que le degré de myopie.

Lorsque la myopie est trop importante, il peut être impossible de réaliser une chirurgie par laser pour ces myopies fortes et malignes. Cependant il existe d’autres alternatives efficaces pour libérer les patients de leur correction optique, comme par exemple les implants phaques.